Le Baromètre, c'est quoi ?

Quelques années après le découpage de la ville en vingt quartiers, nait l’idée d’avoir une analyse de la vie dans chacun de ces quartiers.  Combien d’habitants, quelles nationalités, quelles tranches d’âges, quels sont les infrastructures présentes au sein du quartier, etc.

 

La Plate-forme Communale des quartiers (PFCQ) s’empare alors de la question et s’adjoint l’expertise de l’Institut de Développement de l’Enfance et de la Famille (IDEF), notamment en statistique.

 

En 2014, apparait l’importance d’adjoindre aux chiffres, l’avis des habitants. C’est ainsi que pendant 2 ans, plus de 1000 questionnaires seront remplis sur des questions comme le logement, la vie au sein du quartier, les infrastructures, etc.

 

Tous ce travail n’a de sens que s’il permet d’avoir une vision claire de l’identité du quartier. C’est un outil, pour permettre aux différents acteurs de terrain, qu’il soit administratif, associatif ou politique d’affiner leur diagnostique pour mener les actions les plus adéquates en fonction des besoins de la population. C’est également l’occasion pour les habitants de (re)découvrir les richesses de leur quartier mais également ses faiblesses.  C’est pourquoi dans chaque quartier, la Plate-Forme Communale des Quartiers soutien un collectif d’habitants, généralement nommé Comité de Quartier, qui se mobilise et réfléchi à l’amélioration du mieux vivre ensemble.

 

La démarche « Baromètre des Quartiers » est aujourd’hui disponible.

 

Nous vous en souhaitons bonne lecture.